Zoom sur

Baptiste Ales

"Parfois, je me parle à moi-même pour être sûr que quelqu'un m'écoute."

Qui es-tu ? 

Je m’appelle Baptiste Ales, j’ai 38 ans et je suis vidéaste.

L'interview

Quel a été ton parcours scolaire et professionnel jusqu’à aujourd’hui ?

J’ai commencé mes études supérieures avec un BTS Tourisme en alternance, puis j’ai travaillé un an en Angleterre.

De retour en France, j’ai repris mes études et me suis orienté vers le secteur événementiel. J’ai obtenu un master en management de projet événementiel tout en travaillant dans le service événementiel de Disneyland.

Ensuite, je suis revenu dans la région grenobloise et j’ai travaillé chez Insight Outside, une agence événementielle à Montbonnot. Il y a 5 ans, j’ai quitté cette entreprise pour me lancer en autodidacte dans la vidéo. Je me suis formé seul et depuis je suis vidéaste en freelance.

En quoi consiste ton travail pour Bproduction ?

Mon travail pour Bproduction se divise en deux cas de figure : dans certains projets, je m’occupe de l’approche globale du film, incluant le concept, la scénarisation, l’écriture des plans, le tournage, le montage, la colorimétrie, etc.

Dans d'autres cas, je réalise des prestations spécifiques comme des prises de vues, des images aériennes par drone et la livraison des images.

Côté perso, quelles sont tes passions, tes hobbies… ?

J’ai une passion pour le hockey sur glace que je pratique depuis mon enfance et que j’aime suivre.

En dehors de cela, j’apprécie beaucoup le mode de vie vanlife. J’ai un van et j’adore passer des vacances et des week-ends en famille plutôt que de rester à la maison sans rien faire.

Quelles sont tes inspirations dans ton travail ?

Je n’ai pas une source d’inspiration prédominante. Je développe ma propre créativité artistique en fonction de mes clients et de mes intérêts variés. Parfois, je m’inspire beaucoup de films, même si je n’en ai pas encore réalisé moi-même, car cela me donne des idées intéressantes.

J’ai aussi un intérêt marqué pour les films à thème social, comme ceux traitant du racisme ou de la maltraitance des enfants, ainsi que pour les spots publicitaires engagés.

Ton meilleur moment chez Bproduction ?

Mon moment préféré avec la #teambprod a été lors du tournage aux Ménuires.

C’était un projet très agréable à réaliser dans un cadre spécial, en plein air et en ski, une activité que j’apprécie énormément.

Ce genre de tournage en descente sur les pistes est assez rare et mémorable !

L'interview

Tes deux productions préférées
chez Bproduction ?

Corporate

Ma première production préférée est la série pour Les Ménuires.

Le tournage était excellent et le défi technique sur les différents films du projet était vraiment stimulant. Je trouve que le résultat final est particulièrement réussi.

Témoignage

Ma première production préférée est la série pour Les Ménuires.

Le tournage était excellent et le défi technique sur les différents films du projet était vraiment stimulant. Je trouve que le résultat final est particulièrement réussi.

Animation 2D & 3D

Ma première production préférée est la série pour Les Ménuires.

Le tournage était excellent et le défi technique sur les différents films du projet était vraiment stimulant. Je trouve que le résultat final est particulièrement réussi.

Corporate

Ensuite, bien que je n’y aie pas directement travaillé, j’ai beaucoup apprécié l’ensemble des films réalisés par Manon pour France Chimie : les prix Pierre Potier.

Ces films m’ont inspiré pour certains de mes propres projets. J’admire la capacité de Bproduction à transformer des formats souvent classiques et ennuyeux comme les vidéos d’entreprise en quelque chose de dynamique et percutant.

Publicité

Ensuite, bien que je n’y aie pas directement travaillé, j’ai beaucoup apprécié l’ensemble des films réalisés par Manon pour France Chimie : les prix Pierre Potier.

Ces films m’ont inspiré pour certains de mes propres projets. J’admire la capacité de Bproduction à transformer des formats souvent classiques et ennuyeux comme les vidéos d’entreprise en quelque chose de dynamique et percutant.

Animation 2D & 3D

Ensuite, bien que je n’y aie pas directement travaillé, j’ai beaucoup apprécié l’ensemble des films réalisés par Manon pour France Chimie : les prix Pierre Potier.

Ces films m’ont inspiré pour certains de mes propres projets. J’admire la capacité de Bproduction à transformer des formats souvent classiques et ennuyeux comme les vidéos d’entreprise en quelque chose de dynamique et percutant.

Citation

"Parfois, je me parle à moi-même pour être sûr que quelqu'un m'écoute."

Quelle est la phrase ou le dicton qui te définit le mieux ?

La phrase qui me définit le mieux est une citation de Bigflo et Oli : “Parfois, je me parle à moi-même pour être sûr que quelqu'un m'écoute”. C’est une phrase qui me va bien car je suis quelqu’un qui est assez solitaire et je me confronte souvent à moi même pour prendre des décisions plutôt que de solliciter mon entourage.