Zoom sur

Jenyfer Darreux

"Il faut toujours se remettre en question, aller plus loin dans ses idées et ne pas se reposer sur ses acquis."

Qui es-tu ? 

Je m’appelle Jenyfer Darreux, j’ai 26 ans et je suis motion designer en freelance.

L'interview

Quel a été ton parcours scolaire et professionnel jusqu’à aujourd’hui ?

J’ai fait un bac littéraire puis une mise à niveau en arts appliqués car je voulais faire du cinéma d’animation. J’ai passé quelques entretiens à Paris et Marseille dans des écoles de cinéma mais je n’ai pas été prise. Je suis donc partie à Angoulême faire un BTS Design Graphique et là-bas, j'avais un prof qui avait une forte appétence pour tout ce qui était jeux vidéo et motion design et j’ai découvert cet univers qui aujourd’hui est le mien. 

Contrairement au studio d’animation où ce sont des grosses équipes, des grosses productions et où on s’occupe seulement d’une partie de la production, ce que j’ai aimé dans le motion design c’est le fait de faire le projet de A à Z. Tu peux à la fois faire de la création, donc faire des illustrations, etc…  Puis à la fois les animer quand tu as un peu la main sur tout.

Je me suis ensuite inscrite à l’ESMA (l’École Supérieure des Métiers Artistiques)

 à Toulouse, où j’ai fait 8 mois de formation et 6 mois de stage dans une agence de production audiovisuelle : W2P production. Puis, à la fin de ma formation j’ai postulé chez Bproduction, j’ai été prise rapidement et je suis restée 4 ans en tant que salariée. Et depuis janvier 2024, je suis en freelance en tant que motion designer et je travaille toujours pour Bproduction.

En quoi consiste ton travail pour Bproduction ?

Mon travail consiste à faire la partie visuelle d’un projet. Le travail commence par définir une direction artistique du projet qui devra être validé par le client, donc en général il y a une conversation entre le/la concepteur(trice)-rédacteur(trice) et le/la directeur(trice) créatif(ve) pour choisir à peu près la direction créative globale du projet. 

Ensuite, je viens proposer une direction artistique, tout d'abord par des planches dessinées ou des planches visuelles que j'ai confectionnées, puis, une fois que la DA est validée, je crée le story-board. Je viens illustrer le texte visuellement par rapport au script et à la narration, ce sont des images statiques, comme des captures d’écran du film. 

Et lorsqu’il est validé par le client je passe directement en animation. J'anime sur la base soit d'une voix-off, soit d’une musique, soit des deux et ensuite je livre à Bproduction, qui le livre au client.

Côté perso, quelles sont tes passions, tes hobbies… ?

Ma passion avant tout c’est mon travail. J’adore le design en général que ce soit le design graphique, le design d’objet, l’architecture ou la mode.

Je suis aussi passionnée par la musique. J’ai fait du piano pendant 9 ans et je suis une grande sportive. J’ai fait pas mal de sports différents et aujourd’hui, je suis à fond dans la musculation depuis 7 ans. 

Quelles sont tes inspirations dans ton travail ?

Comme je l’ai dit dans la question précédente, c’est vraiment tout ce qui touche au design. Je suis des motion designers sur Instagram mais aussi des peintres ou des designers d'intérieur qui m’inspirent beaucoup dans mes créations mais aussi au quotidien. 

Je fais également de la veille sur Viméo et je me rends à des événements sur l’univers du design tels que des marchés graphiques où des petits créateurs vendent leurs productions. Je trouve ça vraiment cool ! 

Je participe aussi à des festivals, notamment le Motion Motion à Nantes qui est un événement où il y a des expositions, des conférences sur des sujets autour de l’univers du motion design, des projections, etc… Je trouve que c’est très enrichissant d’aller dans ce type d’événements. Cela répond à des questions qu’on se pose quotidiennement dans notre travail créatif. 

Ton meilleur moment chez Bproduction ?

Quand on est venu à Grenoble avec la #teambprod de Toulouse, on avait réservé un Airbnb dans le centre et on avait fait une bonne soirée de retrouvailles. 

Le lendemain je me suis réveillée les pieds dans l’eau, j’avais l’impression d’être aux Seychelles ! C’était Rémi qui avait eu un petit accident dans la nuit. Il avait fait déborder les toilettes et inondé l’appart… Donc on a fini notre séjour à éponger tout l’appartement avec des serviettes… Nous n’avons jamais rien dit à la proprio qui n’a même pas remarqué. 

Ce que j’aime chez Bproduction c’est les deux aspects qu’il y a de l’agence. D’un côté, on est des vrais bosseurs. Par exemple, quand il faut rendre un projet dans des délais courts, l’équipe met tout en œuvre pour que ce soit fait  dans les temps. Et d’un autre côté, Bproduction c’est aussi des vrais moments de partage en dehors du travail, de bonnes soirées et on se sent vraiment bien dans cette équipe. 

L'interview

Tes deux productions préférées
chez Bproduction ?

Corporate

Je ne peux pas présenter la vidéo de Desjardin tout de suite, mais c’est ma plus belle réalisation chez Bproduction ! Ensuite, il y a le full motion pour le CEA : Fostering Science. J’ai eu un très bon relationnel avec le client, on s'est tout de suite compris.

Chaque fois que j'avais des idées, il me donnait des références un peu geek, ce qui coïncidait parfaitement avec mes visions. Cela m’a permis d’être impliquée du début jusqu’à la fin du projet et de pousser ma direction artistique jusqu’au bout.

Témoignage

Je ne peux pas présenter la vidéo de Desjardin tout de suite, mais c’est ma plus belle réalisation chez Bproduction ! Ensuite, il y a le full motion pour le CEA : Fostering Science. J’ai eu un très bon relationnel avec le client, on s'est tout de suite compris.

Chaque fois que j'avais des idées, il me donnait des références un peu geek, ce qui coïncidait parfaitement avec mes visions. Cela m’a permis d’être impliquée du début jusqu’à la fin du projet et de pousser ma direction artistique jusqu’au bout.

Publicité

Je ne peux pas présenter la vidéo de Desjardin tout de suite, mais c’est ma plus belle réalisation chez Bproduction ! Ensuite, il y a le full motion pour le CEA : Fostering Science. J’ai eu un très bon relationnel avec le client, on s'est tout de suite compris.

Chaque fois que j'avais des idées, il me donnait des références un peu geek, ce qui coïncidait parfaitement avec mes visions. Cela m’a permis d’être impliquée du début jusqu’à la fin du projet et de pousser ma direction artistique jusqu’au bout.

Animation 2D & 3D

CEA: Fostering Science

Je ne peux pas présenter la vidéo de Desjardin tout de suite, mais c’est ma plus belle réalisation chez Bproduction ! Ensuite, il y a le full motion pour le CEA : Fostering Science. J’ai eu un très bon relationnel avec le client, on s'est tout de suite compris.

Chaque fois que j'avais des idées, il me donnait des références un peu geek, ce qui coïncidait parfaitement avec mes visions. Cela m’a permis d’être impliquée du début jusqu’à la fin du projet et de pousser ma direction artistique jusqu’au bout.

Témoignage

Une autre production que j’ai beaucoup appréciée est le film pour le CEA : Talent Impulse. J’ai collaboré avec Juliette, une ancienne motion designer chez Bproduction, qui s’est occupée de la texture 3D, et le résultat final était vraiment réussi.

Publicité

Une autre production que j’ai beaucoup appréciée est le film pour le CEA : Talent Impulse. J’ai collaboré avec Juliette, une ancienne motion designer chez Bproduction, qui s’est occupée de la texture 3D, et le résultat final était vraiment réussi.

Animation 2D & 3D

Une autre production que j’ai beaucoup appréciée est le film pour le CEA : Talent Impulse. J’ai collaboré avec Juliette, une ancienne motion designer chez Bproduction, qui s’est occupée de la texture 3D, et le résultat final était vraiment réussi.

Citation

"Il faut toujours se remettre en question, aller plus loin dans ses idées et ne pas se reposer sur ses acquis."

Quelle est la phrase ou le dicton qui te définit le mieux ?

La phrase qui me définit le mieux c’est “Il faut toujours se remettre en question, aller plus loin dans ses idées et ne pas se reposer sur ses acquis”. Je me retrouve beaucoup dans cette phrase car dans mon travail et dans mon quotidien, je suis quelqu’un qui cherche constamment à aller toujours plus loin et explorer de nouvelles choses.