Zoom sur

Djob D.

"Toujours aller de l’avant."

Qui es-tu ? 

Je m’appelle Ludovic Atoulliant, alias Djob D, mon pseudo dans le milieu de la réalisation. J’ai 26 ans et je suis réalisateur de clips, chef opérateur et étalonneur.

L'interview

Quel a été ton parcours scolaire et professionnel jusqu’à aujourd’hui ?

Mon parcours scolaire a été assez atypique. J’ai débuté avec un bac STI2D, suivi d’une première année d’informatique en études supérieures. 

Ensuite, j’ai bifurqué vers une licence de langue étrangère japonaise, puis un BTS MUC en alternance. Après ces tentatives, j’ai stoppé mes études et j’ai eu plusieurs petits boulots. 

Je me suis lancé dans la vidéo de manière autodidacte, en réalisant des clips pour des artistes locaux à Toulouse. J’ai ensuite élargi mon champ d’action à Paris, Bordeaux, Montpellier, Marseille, Cannes, Lyon, etc. J’ai intégré Jardins Noirs à Toulouse, où j’ai rencontré mon associé actuel. Avec lui, j’ai fondé MTR, une agence créative audiovisuelle, spécialisée principalement dans les clips. Grâce à l’expérience de mon associé et aux réseaux sociaux, j’ai été contacté par des gens de plus en plus importants et j’ai commencé à faire des clips pour des artistes plus connus du rap français comme SCH, Aya Nakamura, Tayc, Dadju, Naza, etc... 

Parallèlement, en freelance, je travaille comme réalisateur, chef opérateur et étalonneur pour des entreprises comme Bproduction. Actuellement, je suis également formateur vidéo au campus Ynov Toulouse.

En quoi consiste ton travail pour Bproduction ?

Chez Bproduction, je m’occupe de l’étalonnage. Mon rôle consiste à sublimer les images en fin de chaîne, en leur apportant des couleurs harmonieuses et en uniformisant les plans.

Bien que je travaille avec Bproduction depuis novembre 2023, j’ai déjà collaboré sur beaucoup de projets, ce qui est vraiment enrichissant !

Côté perso, quelles sont tes passions, tes hobbies… ?

Le cinéma est ma passion principale. Je ne me contente pas de regarder des films sur Netflix, j’adore l’expérience de la salle de cinéma. Si j’ai le temps, je vais au cinéma environ deux fois par semaine, où je regarde aussi bien des courts-métrages indépendants que des blockbusters.

J’aime aussi le sport, particulièrement le running et le tennis de table. Enfin, je suis un passionné de jeux vidéo depuis mon enfance, une passion qui ne m’a pas quittée avec les années !

Quelles sont tes inspirations dans ton travail ?

Actuellement, je puise beaucoup d’inspiration dans les clips asiatiques, en particulier ceux de Corée du Sud et du Japon, connus pour leur sensibilité visuelle et leurs palettes de couleurs uniques. Les K-drama, disponibles sur Netflix, sont également une source d’inspiration pour moi.

Ayant grandi en Martinique jusqu’à mes 17 ans, je suis aussi influencé par la culture américaine. Cette proximité culturelle avec les États-Unis a toujours été une grande source d’inspiration pour moi.

Ton meilleur moment chez Bproduction ?

Étant le nouveau parmi les freelances, je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer la #teambprod en personne !

Cependant, je m’entends bien avec toute l’équipe, donc je suis convaincu que de bons moments vont arriver rapidement !

L'interview

Tes deux productions préférées
chez Bproduction ?

Témoignage

TSE

Pour commencer, je dirais TSE. Je trouve que c’est un super projet, il y a beaucoup de belles images et on voit que le réalisateur s'est donné à 100% dans sa création. Et j'ai surtout apprécié le petit document PDF qu’on m’a fourni pour m’aiguiller sur la couleur qui était incroyablement bien fait. J'ai vraiment kiffé celui-là. 

Publicité

Pour commencer, je dirais TSE. Je trouve que c’est un super projet, il y a beaucoup de belles images et on voit que le réalisateur s'est donné à 100% dans sa création. Et j'ai surtout apprécié le petit document PDF qu’on m’a fourni pour m’aiguiller sur la couleur qui était incroyablement bien fait. J'ai vraiment kiffé celui-là. 

Animation 2D & 3D

Pour commencer, je dirais TSE. Je trouve que c’est un super projet, il y a beaucoup de belles images et on voit que le réalisateur s'est donné à 100% dans sa création. Et j'ai surtout apprécié le petit document PDF qu’on m’a fourni pour m’aiguiller sur la couleur qui était incroyablement bien fait. J'ai vraiment kiffé celui-là. 

Corporate

En deuxième, je dirais la série de témoignages pour Hitech. C’est la première production sur laquelle j’ai travaillé avec Bproduction, donc c’est symbolique ! 

Publicité

En deuxième, je dirais la série de témoignages pour Hitech. C’est la première production sur laquelle j’ai travaillé avec Bproduction, donc c’est symbolique ! 

Animation 2D & 3D

En deuxième, je dirais la série de témoignages pour Hitech. C’est la première production sur laquelle j’ai travaillé avec Bproduction, donc c’est symbolique ! 

Citation

"Toujours aller de l’avant."

Quelle est la phrase ou le dicton qui te définit le mieux ?

Un dicton qui me définit bien c’est “Toujours aller de l’avant”. C’est un peu cliché mais ça correspond à ma façon de voir les choses : il faut toujours vivre de nouvelles expériences et ne pas rester sur ses acquis et dans sa zone de confort. C’est le plus important !